Podcasts sur l'histoire

Quand et par qui le temple Tirupati Tirumala en Inde a-t-il été construit ?

Quand et par qui le temple Tirupati Tirumala en Inde a-t-il été construit ?

Deuxième temple le plus riche d'Inde, le temple Tirupati Tirumala Venkateswara ne semble pas avoir d'histoire claire sur son origine. L'entrée Wikipedia ne fournit pas de détails appropriés sur qui a exactement construit ce temple au sommet d'une montagne ou la date approximative à laquelle il a été construit. Même si cela était contesté, il doit y avoir des suppositions et des opinions éclairées des historiens à ce sujet.

Quelqu'un pourrait-il étoffer ces détails à partir d'une source fiable ?


La divinité elle-même est auto-formée ou swayambhu. Raja Thondaman (Thondaman Chakravarty) a principalement contribué à la construction du temple. Krishnadevaraya aurait également fait plusieurs dotations au temple.

Venkatachala Mahatmayam est le livre de référence pour l'histoire du TTD.


1) Le temple est construit par le roi tamoul pallava Thondaiman. 2) Le Temple a des scripts tamouls autour des murs intérieurs.


Le temple Tirupati Tirumala Venkateswara aurait été construit à l'époque où le tample Puri Jagannath a été construit parce que la moto des deux temples est la même.


L'histoire importante du temple de Tirumala

L'importance particulière du temple du seigneur venkateswara à tirumala réside dans le fait qu'il s'agit peut-être des plus anciennes institutions religieuses du monde, où le culte religieux est ininterrompu, selon les preuves enregistrées disponibles, depuis plus de 1 300 ans, c'est un temple attirant plus de pèlerins que tout autre temple en Inde. Le nombre moyen de visiteurs au temple est maintenant de 65 000 à 80 000 par jour.


TEMPLE DU SEIGNEUR VENKATESWARA

C'est un temple antique, qui a été témoin de l'ascension et de la chute de puissantes dynasties. Les Pallavas, Cholas et Pandyas sont tous des patrons du sanctuaire et ils l'ont doté de bijoux et de richesses. Plus tard au 16ème siècle, les grands rois Vijayanagar ont enrichi et embelli le temple et lui ont donné un nouveau souffle. Le temple est un parfait exemple du style dravidien de l'architecture des temples. Dans les trois prakarams ou enceintes du complexe du temple se trouve le sanctuaire principal avec son vimang magnifiquement travaillé et glissé au-dessus.

Le Sanctum sanctorum appelé Garbha Griha est l'endroit où réside la principale idole du seigneur Venkateswara. L'idole se dresse majestueusement à une hauteur de huit pieds, au centre du sanctuaire directement sous un dôme doré appelé Ananda Nilaya Divay Vimana. légendes. De plus, aucun être humain n'est connu pour avoir sculpté ou installé l'idole dans le sanctuaire.

Il a sur le côté droit de sa poitrine une impression claire de la déesse Lakshmi, son épouse. La divinité a un magnétisme unique, de nombreux fidèles qui traversent le Sarvadarsanam éphémère ont une expérience psychique inhabituelle. Ils partent avec un sentiment de satisfaction spirituelle, associé à une soif religieuse de se tenir devant Lord Venkateswara et d'expérimenter le bonheur encore et encore.


On dit que le temple Tirumala Tirupati est situé au point terrestre où réside le Seigneur Vishnu (Venkateswara - sa divinité qui préside) à l'époque de Kali. Politiquement, c'est une partie du district de Chittoor dans l'Andhra Pradesh.

On dit que les fidèles offrent de l'argent et des objets de valeur ici pour aider le Seigneur à rembourser un prêt qu'il a contracté auprès de Kuber, le Seigneur de la Richesse.

Tirupati Eparchaean Unconformity, un monument national du géo-patrimoine notifié est une discontinuité majeure d'importance stratigraphique qui représente une période de sérénité remarquable dans l'histoire géologique de la terre, c'est-à-dire des changements soudains et une discontinuité dans les couches rocheuses de la croûte terrestre. Voici d'autres faits sur le temple qui vous fascineront.

(La discordance éparchéenne de Tirupati. Photo : Wikipédia)

1. Le temple du Seigneur Venkateshwara à Tirumala Tirupathi a été construit il y a 1 720 ans en 300 de notre ère.

2. Ce temple riche en espèces est l'un des sanctuaires les plus riches d'Inde et accueille 35 millions de pèlerins chaque année.

3. Tirumala reçoit de 75 000 à 90 000 pèlerins chaque jour.

4. Le premier temple de Tirupati a été construit par le roi Thondaimandalam, souverain tamoul de l'ancien Thondaimandalam. On dit que le roi Thondaiman a rêvé du seigneur Vishnu.

5. Le temple a ensuite été agrandi par divers rois et empereurs (des clans Pallava et Chola) qui ont régné sur l'endroit.

6. L'empire Vijayanagara a offert des diamants et de l'or au temple. Krishnadevaraya, l'un des célèbres empereurs de Vijayanagara, était un fidèle et un mécène.

7. Le temple Tirupati célèbre un Utsav (festival) ou un autre presque tous les jours.
Parmi ceux-ci, le grand "Brahmotsavam" de 9 jours est le festival le plus célèbre de Tirupati.

8. Tirupati Laddu ou SriVari Laddu est le doux laddu offert en tant que Naivedhyam (prasad) au Seigneur Venkateswara au temple Tirumala Venkateswara à Tirupati. On dit que cette pratique a commencé le 2 août 1715.

9. Dans le Laddu Potu, la cuisine où sont préparés les Tirupati Laddus, environ 200 cuisiniers nommés par le TTD préparent environ 1 50 000 laddus chaque jour.

10. En 2009, les laddus de Tirupati ont reçu l'étiquette d'indication géographique et seul TTD est éligible et vend ces laddus qui ont un goût distinct, unique et riche. TTD dépense environ Rs 15-20 par laddu afin qu'il n'y ait pas de marché noir

Pour des conseils sur la mode, les mariages et des informations sur d'autres tendances de style de vie, suivez Zoom TV sur Google News


De nombreux fidèles ont également la tête tonsurée en guise d'offre. La quantité quotidienne de cheveux collectés dépasse une tonne. Les cheveux ainsi collectés sont vendus par l'organisation du temple quelques fois par an aux enchères publiques à des acheteurs internationaux pour être utilisés comme extensions de cheveux et dans les cosmétiques, rapportant plus de 6 millions de dollars au trésor du temple.

Tirumala a probablement l'arrangement le plus élaboré de l'Inde pour séquencer et guider les fidèles en visite à travers le sanctuaire sacré. En raison de l'afflux quotidien sans cesse croissant de fidèles, les autorités du temple ont mis en place un système de file d'attente virtuelle. Cela a entraîné une forte baisse du temps que les fidèles doivent passer dans le complexe de la file d'attente menant au temple principal, de 6 à 8 heures au début des années 1990 à environ une heure à une heure et demie généralement de nos jours.

Il existe deux sortes de Darshan (ce qui signifie « un aperçu du Seigneur ») au temple. L'un est Dharma Darshanam - gratuit, et prend généralement 10 heures à partir du moment où vous entrez dans le complexe de la file d'attente - et l'autre est Sudarshanam - coûte Rs. 50, et prenant environ 3-4 heures. Il existe également des options plus chères où le temps nécessaire est plus court, comme le Nija Pada Darshanam qui coûte Rs. 100.

Les fidèles individuels de Sudarshanam doivent s'inscrire dans l'un des nombreux bureaux de file d'attente situés près du sanctuaire principal, dans les gares ferroviaires et routières locales de Tirumala et Tirupati, ou dans les bureaux de TTD dans d'autres villes clés comme Bangalore, Hyderabad et Chennai. Lors de l'inscription, les fidèles peuvent choisir la date et l'heure d'entrée dans le complexe de la file d'attente de Vaikuntam. Au moment de l'inscription, des données biométriques (empreintes digitales et photo) sont prises pour éliminer l'intervention d'intermédiaires. Les dévots qui contribuent pour des billets spéciaux pour le Darshan ou le Puja Darshan sont déplacés dans la file d'attente virtuellement ainsi qu'à l'intérieur du complexe du temple, bien que tous les fidèles soient traités de la même manière dès le point d'entrée dans le sanctum sanctorum.

En règle générale, les fidèles passent entre 1 et 12 heures à parcourir le complexe de la file d'attente, selon la saison et le montant qu'ils ont payé. Le retard augmente pendant les week-ends, les périodes de festival et les périodes spéciales de puja de temple.

La file d'attente ne signifie pas littéralement debout - ce sont d'immenses salles du complexe pouvant accueillir chacune environ 300 personnes, où vous pouvez vous asseoir (et regarder des programmes religieux sur une télévision qui diffuse également des rituels depuis l'intérieur du temple). Il y a des toilettes et pour ceux qui recherchent le Dharma Darsanam gratuit, de la nourriture gratuite (riz sambar / riz caillé) et du café / thé servi toutes les deux heures.

Une fois que les portes des salles sont ouvertes, le dévot rejoint la file d'attente réelle et il faut environ 60 à 120 minutes (debout/en marchant maintenant) pour atteindre le sanctum sanctorum et avoir le Darshan. En règle générale, on peut voir l'idole du Seigneur pendant environ soixante secondes en fonction de la précipitation, et les bénévoles se bousculent pour s'assurer que la file d'attente progresse rapidement. De nos jours, on ne peut pas obtenir un coup d'œil de plus de 10 à 20 secondes.


Histoire de Tirumala Tirupati Devasthanam :

Les grandes dynasties régnaient sur la péninsule méridionale et rendaient hommage au Seigneur Sri Venkateswara dans cet ancien sanctuaire. Au 9ème siècle après JC, les Pallavas de Kancheepuram, au 10ème siècle les Cholas de Thanjavur, les Pandyas de Madurai et les rois et dirigeants de Vijayanagar (14ème-15ème siècles après JC) étaient les disciples du Seigneur. Ils ont fait de nombreuses offrandes riches au temple. C'est pendant le gouvernement de la dynastie Vijayanagar que les contributions au temple ont augmenté.

Sri Krishnadevaraya avait des sculptures de lui-même et de ses épouses établies aux portes du temple, et ces statues sont encore visibles aujourd'hui. Il y a aussi une statue de Venkatapati Raya dans le temple principal. Après le refus de la dynastie Vijayanagar, la classe supérieure et le souverain de toutes les régions du pays ont continué à rendre hommage et à suggérer des cadeaux au temple. Le général Maratha, Raghoji Bhonsle, s'est approché du temple et a mis en place un don permanent pour le mode de culte dans le temple.

Il a également obtenu des bijoux précieux pour le Seigneur, ainsi qu'un grand vert brillant qui est encore conservé dans une boîte nommée d'après le général. Parmi les dirigeants ultérieurs qui ont doté de grandes sommes figurent les dirigeants de Mysore et de Gadwal.

Après la destruction des royaumes hindous, les dirigeants musulmans du Karnataka et par la suite les Britanniques ont pris le relais, et de nombreux temples sont passés sous leur contrôle de surveillance et de protection. En 1843 après JC, la Compagnie des Indes orientales se départit de la gestion directe des lieux de culte non chrétiens et des institutions religieuses autochtones.

La gestion du temple Sri Venkateswara et un certain nombre de terres ont ensuite été attribuées à Sri Seva Dossji du Hatiramji Mutt à Tirumala, et le temple reste derrière l'administration des Mahants pendant près d'un siècle, jusqu'en 1933 après JC.

Le gouvernement de Madras a accepté une loi spéciale en 1993, qui autorisait le comité Tirumala Tirupati Devasthanams (TTD) à gérer et gouverner un groupe défini de temples dans la région de Tirumala-Tirupati, par l'intermédiaire d'un commissaire nommé par le gouvernement de Madras.

La loi de 1933 a été remplacée en 1951, par une performance où la gestion de TTD a été confiée à un conseil d'administration, et un directeur général a été nommé par le gouvernement. Les dispositions de la loi de 1951 ont été réservées par la loi de 1966 sur les dotations caritatives et religieuses.


Histoire de Tirumala

Srimad-Bhagavatam décrit l'histoire de Tirumala qui, pendant le Satya Yuga, Hiranyaksha, en raison de ses activités d'exploitation, a créé une situation où la terre a été noyée au fond de l'océan Garbhodaka. A cette époque, les demi-dieux se sont approchés du Seigneur Brahma qui a prié le Seigneur Vishnu. Lord Vishnu est alors apparu du nez de Brahma sous la forme de Sri Varahadev. Il a tué Hiryanaksha et a soulevé la terre, « Bhudevi » avec ses défenses, et l'a amenée dans une position sûre au-dessus de l'océan Garbhodaka.

Bhudevi, la déesse de la terre, étant une expansion de la déesse Laxmi, était très heureuse d'être réunie avec son Seigneur, son épouse éternelle sous la forme de Sri Varahadev. À Vaikuntha, ‘Bhu-Varaha’ réside éternellement, alors Bhudevi, qui est la déesse de cette terre, a supplié le Seigneur Varahadev de rester avec Elle sur cette planète terrestre. Sri Varahadev a décidé de satisfaire son désir et a appelé Garuda à voler à Vaikuntha et à ramener l'une de ses montagnes préférées sur terre, afin que lui et Bhudevi puissent résider ici ensemble sur cette montagne. Cette montagne a été abattue et elle s'appelle aujourd'hui ‘Tirumala’. C'est la montagne qui a été emportée de Vaikuntha par Garuda lui-même.

Il y a aussi une histoire de Sesa pour l'histoire de Tirumala, l'expansion divine du Seigneur qui apparaît tantôt comme sa couche, tantôt comme son lit, et tantôt comme ses pantoufles, le même Adisesha incarné sur cette terre comme les sept collines dans lesquelles Tirumala est situé. Par conséquent, les sept collines sont appelées Seshadari. Sachant que le Seigneur Suprême viendrait vivre sur ces collines, Sesha voulait être là pour soutenir ses divins passe-temps.

Bhrgu Muni s'apprête à découvrir le Suprême parmi la trinité

Alors que la narration se poursuit, Narada Muni a une fois approché de grands sages qui ont pratiqué le Yagna. Narada Muni leur demanda : « À qui offrez-vous les fruits du Yagna ? De tous les devathas ou demi-dieux, qui est le plus grand ? Certains rishis considéraient Brahma comme le plus grand des dieux, certains considéraient Vishnu et certains considéraient Siva comme le plus grand. Dans un dialogue intrigant qui a suivi entre eux, pour décider qui est le plus grand, ils ont tous conclu que la plus grande des personnes doit être celle qui est complètement transcendantale aux modes de la nature matérielle. Ainsi, ils ont tous élu à l'unanimité Bhruga Muni pour tester ces avatars guna, pour voir le plus grand des trois.

Bhruga rishi est d'abord allé à la demeure de Brahma. Brahma, le père était très heureux de voir son fils, Bhruga Muni. Mais Bhruga Muni n'a rien dit pour honorer son père. En fait, il l'a carrément ignoré. Lorsque Brahma a compris que son fils enfreignait complètement toute étiquette et toutes les manières humaines de base, il est devenu très en colère. Pourtant, d'une manière ou d'une autre, il a contenu sa colère et n'a rien dit. Mais Bhruga Muni remarqua que son père était très en colère, et il quitta l'endroit. Lord Brahma avait échoué au test, étant sous l'influence de la colère.

Ensuite, Bhruga Muni est allé au mont Kailash où le Seigneur Siva s'est assis avec Mère Paravati. Lorsque Siva, le frère aîné de Bhruga Muni, a vu son jeune frère, il est venu en disant : « Oh, Bhruga, je suis si heureux de vous voir. Bienvenue à Kailash. Il est venu embrasser Bhruga Muni mais Bhruga Muni l'a arrêté en disant : « Éloignez-vous de moi. Ne me touche pas. Vous sentez mauvais. Vous avez des cendres de cadavres étalées sur tout votre corps. Vous portez des crânes en guise de guirlandes. Vous vous associez aux fantômes et aux intouchables. Si vous deviez me toucher, je devrais immédiatement prendre un bain dans le Gange, histoire de me purifier de l'intense contamination.

Lord Siva, en entendant les paroles insultantes de Bhrgu est devenu très en colère. Il a ramassé son trident et était sur le point de punir Bhrgu lorsque Paravati est intervenu et a dit: "Non, mon Seigneur, c'est votre frère." Lord Siva s'est alors refroidi et Bhrgu Muni a quitté l'endroit. Même Lord Siva avait échoué au test.

Bhruga Muni est ensuite allé à Swetha Dweepa, la planète Vaikunta dans cet univers où réside Vishnu. Lord Vishnu était allongé sur son lit, servi par Laxmi devi, la déesse de la fortune. Alors que le Seigneur était couché, Bhruga Muni a chargé et lui a donné un coup de pied dans la poitrine. Le Seigneur Vishnu avec beaucoup de compassion, les mains jointes, a dit: « Oh, Bhruga Muni s'il vous plaît pardonnez-moi, s'il vous plaît pardonnez-moi, que vous êtes entré et je ne me suis même pas levé pour vous honorer, pour vous accueillir dans ma maison. Ma poitrine est si dure, et tes pieds de lotus sont si doux, je crains d'avoir dû te faire mal aux pieds. S'il vous plaît, laissez-moi vous masser les pieds.

Parlant ainsi, Vishnu a commencé à masser très doucement les pieds de lotus de Bhrgu Muni, qui, étant ainsi traité, a commencé à pleurer, et des larmes ont coulé de ses yeux alors qu'il parlait « Vous êtes la personnalité suprême de Dieu. Vous êtes complètement transcendant aux modes de la nature matérielle. Vous êtes tous miséricordieux, tous compatissants même envers un délinquant comme moi, s'il vous plaît, pardonnez-moi. Selon Sri Caitanya Bhagvat, après avoir demandé pardon, Bhrgu Muni voyant les qualités du Seigneur Vishnu, a commencé à danser en extase. Il a dansé, pleuré et pleuré alors que ses cheveux se dressaient et il a continué à chanter fort les noms sacrés Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare, Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare. Bhruga Muni est ensuite retourné avec bonheur à tous les sages et a raconté son rapport.

À partir de ce jour, tout le monde a constamment adoré le Seigneur Vishnu en entendant constamment ses gloires et en chantant ses saints noms. Tout était heureux, mais Laxmi devi se sentait très déprimé et en colère. Bien que le Seigneur Vishnu ait toléré l'offense commise par Bhruga Muni avec un cœur très gracieux, Laxmi devi étant une épouse chaste et fidèle, ne pouvait pas tolérer l'offense faite à son mari.

Elle a dit au Seigneur Narayana : « Vous pouvez pardonner à cette personne car c'est votre nature. Mais j'ai vu ce Brahmana te donner un coup de pied capricieux dans la poitrine. Et parce que j'ai vu cet acte abominable, j'ai encouru un très lourd péché impardonnable et le péché de Te voir accepter cette offense est si grand que je ne peux plus vivre ici. Je dois partir d'ici. Je dois accomplir de sévères pénitences afin d'effacer le péché que j'ai encouru en voyant cette offense envers toi.

Tirumala Tirupati Devasthanams (TTD)

En 1843, l'administration du sanctuaire et de ses domaines fut officiellement confiée à Sri Deva Dossiji de Hatiramji Mutt à Tirupati. Par la suite, en 1932, la gestion du temple a été confiée à Tirumala Tirupati Devasthanams (TTD), une organisation à but non lucratif créée pour protéger cet important patrimoine religieux. Le TTD gère diverses fiducies caritatives avec le produit des pèlerins.

À propos de Temple

Le temple principal s'étend sur environ 2,2 acres. S'étendant sur 415 pieds de longueur et 263 pieds de largeur. Les dévots traversent le Maha Dwaram/padivaakili mesure 50 pieds de haut, le gopuram extérieur ou la tour entre dans une cour ouverte marquée par un drapeau orné appelé le Dhvajasthambham. Pendant qu'ils marchent, à leur gauche se trouve le Ranganayaka Mandapam. À droite se trouve l'Aina Mahal, une salle de miroirs qui reflète des images en une série infinie. Les dévots traversent Vendi Vakili, une entrée d'argent dans le sanctuaire principal où ils tombent sur l'entrée Bangaru Vakili ou Golden. Dans le Bangaru Vakili se trouve un seuil au-delà duquel la plupart des pèlerins ne peuvent pas aller. Ici, une série de salles sombres ouvre la voie au sanctuaire intérieur. Chaque chambre se rétrécissant en largeur. Beaucoup pensent que ce rétrécissement symbolise le voyage de l'âme dans le sein du divin. C'est pourquoi, peut-être le sanctuaire le plus intérieur où réside la divinité principale est appelé en sanskrit Garbha Griha ou chambre semblable à un utérus.


LIEUX DE VISITE DE TIRUMALA Laisser un commentaire

Les collines de Tirumala s'élèvent à 3 200 pieds au-dessus du niveau de la mer et ont une superficie d'environ 10,33 miles carrés. Il comprend sept sommets, représentant les sept capuchons d'Adisesha, ce qui lui a valu le nom de Seshachalam. Les sept sommets sont appelés Seshadri, cinq personnes sont autorisées pour Shrivari Darshan. Le laddus sera donné après le darshan. Les billets Laddu Padi sont vendus à la banque Vijaya. Neeladri, Garudadri, Anjanadri, Vrishabhadri, Narayanadri et Venkatadri.

Ces sept collines sont :

  • Seshadri
  • Neeladri
  • Garudadri
  • Anjanadri
  • Vrishabhadri
  • Narayanadri
  • Venkatadri

Venkatadri Le temple sacré de Sri Venkateswara est situé sur le septième sommet, Venkatdri. Le temple de Lord Venkateshwara, populairement connu sous le nom de Balaji, à Tirumala, est considéré comme le temple le plus riche du monde. Les pèlerins ont à la fois la possibilité d'aller à pied ou par la route de Tirupati à Tirumala. L'administration a fourni diverses installations telles que le transport gratuit des bagages, l'approvisionnement en eau portable, des toilettes, de petits magasins de rafraîchissements et de collations, etc.

Pour ceux qui veulent voyager par la route jusqu'à Tirumala, il y a deux routes bien tracées, l'une pour la poursuite du voyage tandis que l'autre est pour le voyage vers le bas. Le gouvernement gère un service de bus régulier entre Tirupati et Tirumala à partir des quatre gares routières : la gare routière de Sri Venkateswara, la gare routière de Balaji Link, la gare routière de Sapthagiri Link et la gare routière de Sri Padmavathi.

Quelques lieux incontournables à Tirumala :

  • Pouchkarini
  • Temple de Varahaswamy
  • Sri Hathiramjee Mutt
  • Temple de Bedi Anjaneya
  • Srivari Sikhara Darshanam
  • Sila Thoranam
  • Dharmagiri
  • Narayangiri
  • Voyage Papavinasanam
  • Papavinasanam
  • Akasaganga
  • Musée du Temple

Points de repère sur Tirumala & Tirupathi :

  • Jardins Gogarbham
  • A voir autour de Tirupati
  • Kapila Teertham
  • Chandragiri
  • Temple Sri Govindarajaswamy
  • Temple Sri Kodanda Ramaswamy
  • Centre régional des sciences
  • Parc municipal
  • Visite de Tirupati
  • Temple Sri Padmavathi à Tiruchanoor
  • Sri Kalashasti

Temples dans et autour de Tirumala :

  • Temple Sri Venkateswara
  • Temple Sri Varahaswami
  • Temple Sri Bedi Anjaneyaswami
  • Temple Sri Anjaneyaswami
  • Teerthams

D'autres lieux:

  • Endroits dans et autour de Temple Tirupati Sri Padmavathi Ammavari,Tiruchanoor
  • Temple Sri Govindarajaswami, Tirupati
  • Temple Sri Kodandaramaswami, Tirupati
  • Temple Sri Kapileswaraswami, Tirupati
  • Temple Sri Kalyana Venkateswaraswami, Srinivasa Mangapuram
  • Temple Sri Kalyana Venkateswaraswami, Naryanavanam
  • Temple Sri Vedanarayanaswami, Nagalapuram
  • Temple Sri Venugopalaswami, Karvetinagaram
  • Temple Sri Prasanna Venkateswaraswami, Appalayangunta
  • Temple Sri Chennakesavaswami, Tallapaka
  • Temple Sri Kariyamanikyaswami, Nagiri
  • Temple Sri Annapurna Sameta Kasi Visweswaraswami, Bugga Agraharam
  • Autres temples Temple Sri Venkateswara, Rishikesh
  • Temple Sri Chandramouleswaraswami, Rishikesh
  • Temple Sri Pattabhiramaswami, Vayalpad
  • Temple Sri Venkateswara
  • Temple Sri Varahaswami
  • Temple Sri Bedi Anjaneyaswami
  • Temple Sri Anjaneyaswami
  • Swami Pushkarini

Points d'eau bénite :

  • Akasaganga Teertham
  • Papavinasanam Teertham
  • Pandava Teertham
  • Kumaradhara Teertham
  • Tumbhuru Teertham
  • Ramakrishna Teertham
  • Chakra Teertham
  • Vaikuntha Teertham
  • Sesha Teertham
  • Sitamma Teertham
  • Pasupu Teertham
  • Japali Teertham
  • Sanaka Sanandana Teertham

Attractions touristiques:

  • Silathoranam
  • Jardins TTD
  • Asthana Mandapam
  • Sri Venkateswara Dhyana Vignan Mandiram
  • Parc aux cerfs
  • Musée Sri Vari

TIRUMALA TIRUPATI VAIBHAVAM BALAJI… SRINIVASA…SRI VENKATESWARASWAMY

Vishnu sous la forme de Lord Venkateshwara à Tirumala Venkateshwara (sanskrit & Telugu), également connu sous le nom de Venkatachalapathy ou Srinivasa ou Balaji, est le Dieu suprême considéré comme une forme de la divinité hindoue Lord Vishnu. Il est apparu dans ce Yuga Kali Yuga pour sauver les gens qui sont tombés profondément et sont trompés dans trois modes de nature matérielle.

Lord Venkateshwara signifie Dieu suprême qui détruit les péchés des gens dans ce monde matériel ‘ven+kata+eshwara=sins+destructeur+supremegod’). Il est Vishnu, qui est transcendant à l'énergie matérielle, Vishnu n'a pas de contact direct avec les personnes matérielles, et donc les yogis effectuent de sévères pénitences pour avoir une vision des pieds de lotus de Vishnu. Cependant, dans le kali yuga, les gens sont tombés au point qu'ils se sont même perdus à cause de l'ignorance de la conscience corporelle. Lord Vishnu par amour envers ses fidèles s'est donc incarné en Venkateshwara.

La période exacte à laquelle le temple a été fondé n'est pas connue, et la tradition veut que le temple soit Swayambhustala, ce qui signifie qu'il est né de lui-même sans que personne ne l'ait construit. Selon les légendes populaires, il y avait une énorme fourmilière à Tirupati. Un fermier a entendu une voix du ciel lui demandant de nourrir les fourmis. Par chance, le roi local a entendu la voix et a commencé à fournir lui-même du lait aux fourmis. Sa compassion a permis au liquide de découvrir une magnifique idole de Lord Venkateshwara cachée sous la fourmilière.

Selon certaines preuves, l'histoire du temple remonte à près de 2 000 ans. Dans les temps anciens, une reine appelée Samavai, appartenant à la dynastie Pallava (614 après JC), aurait consacré la première image argentique ici. Le temple est également mentionné dans la poésie Sangam (500 av. J.-C. – 2000 ap. JC).

De nombreuses inscriptions du temple du 9ème siècle enregistrent les détails du temple et les contributions apportées par Pallavas et Chola Kings. On pense qu'à l'origine, il n'y avait qu'un seul sanctuaire à Tirumala. Lorsque le saint Vaishnavite, Ramanuja, a visité l'Andhra au 12ème siècle, le temple de Tirupathi a été construit. La période Chola a vu le complexe du temple prospérer et s'étendre davantage. En 1517, Krishnadevaraya, lors d'une de ses nombreuses visites au temple, fit don d'or et de bijoux permettant de dorer la toiture du Vimana (sanctuaire intérieur).

Le général Maratha Raghoji Bhonsle a visité le temple et a mis en place une administration permanente pour la conduite du culte dans le temple. Parmi les derniers dirigeants qui ont doté de grands bienfaits se trouvaient les dirigeants de Mysore et de Gadwal. En 1843, avec l'arrivée de la Compagnie des Indes orientales, l'administration du temple Shri Venkateshwara et d'un certain nombre de sanctuaires fut confiée à Seva Dossji du Hathiramji Mutt à Tirumala en tant que Vicaranakarta pendant près d'un siècle jusqu'en 1933, lorsque le temple était sous le charge administrative des mahants. La législature de Madras a adopté une loi spéciale en 1933 par laquelle le comité Tirumala Tirupati Devasthanam (TTD) a été investi de pouvoirs d'administration et de contrôle par l'intermédiaire d'un commissaire nommé par le gouvernement de Madras. Un conseil consultatif Ryot a été formé pour la gestion des domaines du TTD, et a été assisté par un conseil consultatif religieux en ce qui concerne les questions religieuses.

Adi Sankaracharya est venu à Tirumala et a placé Sri Chakra aux pieds de lotus du Seigneur Venkateshwara et a chanté la célèbre chanson “Bhaja Govindam”. Selon divers versets des Puranas et d'autres textes, le Seigneur Venkateshwara est le Dieu suprême ou Vishnu, Narayana ou Brahman de ce Kali Yuga. Lord Venkateshwara a sa sainte demeure dans les collines de Venkatam (les collines sont plus souvent appelées ThiruVenkatam) près de Tirupathi. Ainsi, le temple principal de Lord Venkateshwara est le temple Tirumala Venkateshwara. Le temple de Tirumala, où il est la divinité qui préside, est considéré comme le plus riche de tous les temples du monde. Le temple est dans le sud de l'Inde Andhra Pradesh dans le district de Chittoor. La présence de sept collines a influencé les noms alternatifs de la divinité : Edukondalavadu en télougou et Ezhumalaiyan en tamoul, qui signifient tous deux « Seigneur des sept collines ».

Il est également connu sous le nom de Maal, ThiruMaal, Manivannan, Balaji (bien que ce soit un nom plus récent), Srinivasa, Venkatesha, Venkatanatha, Thiruvengadam Udaiyaan, Tiruvengadattaan et de nombreux autres noms. Il est également vénéré sous le nom de Tirupati Thimmappa dans tout le Karnataka par les communautés adorant traditionnellement Shiva. Dans l'hindouisme, Venkateshwara (également orthographié Venkateshwer ou Venkatachalapathi) est une forme très vénérée de Vishnu. Il est également connu sous le nom de Balaji ou Lord Venkateshwara. Il est également vénéré sous le nom de Tirupati Thimmappa dans tout le Karnataka par les communautés adorant traditionnellement Shiva.

Garuda apporta Kridachala et le déposa sur un lieu sacré (à l'Est de Swami Pushkarini) choisi par Adi Varaha. Brahma et les autres personnages saints ont demandé au redoutable Adi Varaha d'adopter un regard tranquille et composé, et de se reposer sur la colline pour protéger les hommes et accorder des faveurs aux personnes incapables d'atteindre Dieu par le Dhyana Yoga (méditation) et le Karma Yoga (faire un & #8217s propre devoir). Adi Varaha est apparu avec quatre bras et un visage blanc. Il était paré de bijoux et accompagné de Bhu Devi. Il résolut de rester à Venkatadri, sous une divya vimana, pour exaucer les prières des hommes.

La poitrine de Vishnu est importante en tant que demeure de la déesse Lakshmi, la déesse s'est sentie hautement insultée par le délit du sage et le silence de Vishnu à l'acte et a quitté la demeure céleste de Vishnu (Vaikunta).

Alors que le roi se demandait comment cela s'était passé, le Seigneur se leva de la fourmilière et maudit le roi pour qu'il devienne un Asura (démon) pour la faute de son serviteur. Supplié par le roi qui a plaidé l'innocence, le Seigneur l'a béni en disant que sa malédiction prendrait fin lorsqu'il serait orné du Kireetam présenté par Akasa Raja au moment de son mariage avec Sri Padmavati. Pour expier les péchés d'avoir levé la hache contre le Seigneur, l'atma (esprit) du vacher a reçu la bénédiction que lui et ses descendants auraient le plaisir d'ouvrir la porte du temple du Seigneur en temps voulu.

Thondaman : Rangadasa renaît sous le nom de Tondaman, le fils du couple royal, Suvira et Nandini. Tondaman a eu une vie agréable en tant que jeune homme. Un jour, il partit en expédition de chasse sur la colline de Tirumala et, avec l'aide d'un troupeau de vaches, vit Vishnu sous le tamarinier. Tondaman rentra chez lui, profondément affecté par la vision de Vishnu. Tondaman hérita plus tard du royaume de son père, Tondamandalam.

Conformément aux instructions données par Adi Varaha à un forestier, Tondaman a construit un prakaram et un dvara gopura, et a organisé un culte régulier du Seigneur (selon Vaikhanasa Agama). Lord Srinivasa apparaît dans le rêve de Thondaman et lui demande de lui construire un temple où il s'est transformé en pierre. Ainsi naît le temple de Srinivasa sur la septième colline, nommé Venkatadri (Venkata Hill).

Le nombre total de pèlerins va même jusqu'à 700 000 en une journée. Le personnel du temple à lui seul s'élève à un nombre de 18.000. La popularité du temple peut être jugée par le revenu annuel qui est d'environ six milliards de roupies. Le temple de Tirumala est le temple le plus riche du monde après la Cité du Vatican.

Sthala Purana (sens littéral : la légende du lieu) raconte la légende particulière associée aux anciens temples hindous. En conséquence, on pense que la légende de l'Avatara (incarnation) de Venkateshwara est la suivante : le sage Bhrugu, qui selon les Vedas aurait un œil supplémentaire dans la plante de son pied, a visité une fois Vishnu. À ce moment-là, Vishnu était en réunion privée avec son épouse, la déesse Lakshmi, et n'a pas réussi à recevoir et à honorer immédiatement le sage. Le sage s'est senti humilié et en colère, et a donné un coup de pied à Lord Vishnu dans la poitrine. Vishnu n'a pas réagi et est resté silencieux.

On pense que la poitrine du seigneur Vishnu est la demeure de la déesse Lakshmi. La déesse s'est sentie hautement insultée par le délit du sage et le silence du seigneur Vishnu devant l'acte. Elle quitta Vaikunta, la demeure céleste de Vishnu et Lakshmi. Lord Vishnu, dans une tentative de pacifier le sage, s'empara des jambes du sage et commença à les presser doucement d'une manière qui réconfortait le sage. Au cours de cet acte, il a écrasé l'œil supplémentaire qui était présent dans la plante du pied de Bhrugu. On pense que l'œil supplémentaire représente l'égoïsme du sage. Le sage a alors réalisé sa grave erreur et s'est excusé auprès du Seigneur Vishnu.

Lord Vishnu s'était alors incarné en tant que Venkateshwara et était venu sur terre à la recherche de Lakshmi, qui avait pris naissance en tant que princesse Alamelu (Padmavati) dans la maison d'Akasa Rajan. Le père de la princesse a accepté de donner la main de sa fille à Venkateshwara s'il fournissait la preuve de sa richesse. À cette fin, Venkateshwara a obtenu un lourd emprunt de Kubera, un dieu (yaksha) qui est considéré, selon la mythologie hindoue, comme le trésorier des richesses vertueuses de l'Univers. La princesse Padmavati et le seigneur Venkateshwara se sont alors mariés. On pense que le seigneur Vishnu, sous la forme de Venkateshwara, et son épouse se sont enchâssés à Tirumala Tirupati pour le bien de l'humanité. Ce phénomène est appelé swayambhu, traduit librement pour signifier « existant par soi-même et établi sur terre de son propre gré, sans aucune cause extérieure ».

Some people also believe that the financial offerings and collections at this temple are second only to those of the Vatican City Church on a worldwide basis. The temple is also a fine example of Dravidian art and style. It is also a famous center for wood carving.

The Brahmotsavam festival is celebrated here in September and October. Sacred texts are recited each day. Every morning and evening images of the deities are taken in a colourful procession around the temple.

The chariot of Lord Brahma, believed to be the initiator of the festival, leads the procession in the name of Adika-masam which comes in every third year. A second Brahmotsava is held, which is known as Navratri Brahmotsavam. These festivals attract thousands of pilgrims from various parts of the country.

Over millennia, many saints had visited the shrine and offered worship to Lord Venkateswara. Notable among them is Sri Ramanujacharya, who is believed to have installed chakra and conch on the deity after a dispute. The Venkateswara Suprabhatam, being the morning recital of prayers and songs of awakening, is believed to have been written and sung by one of Ramanuja’s disciples who visited the temple with his Guru. Sri Vadiraja Thirtha, most prominent among the Madhva saints is believed to have climbed the tirumala hill on his knees and is said to have given a garland of shalagram (saligram) to the Lord.

Traditionally Kurubas build temples on top of the mountains and worshiped the Almighty. This famous temple must have lot of history. This worshiping Venkateswara as Vishnu may be most recent, as Vaishnava priests control the temple. There is Govindaraya Vishnu temple in the Tirupati town down below the hills with Vishnu in Yoga Nidra with Sridevi and Bhoodevi next to him.

Several composers composed beautiful keertanas about Lord Venkateshwara, most notable amongst them being Tyagaraja and Annamacharya. Annamacharya is a legendary devotee of Lord Venkateswara and composed songs almost exclusively about the deity.

TTD Logo: Motto says Srinivasa Vijayethe (Victory to Lord Srinivasa) Tirumala Tirupati Devasthanams also referred as TTD is an independent trust which manages the Tirumala Venkateswara Temple at Tirumala, Andhra Pradesh. The trust not only oversees the operations and finances of the richest and the most visited religious center in the world, it is also involved in various social, religious, literary and educational activities within Andhra Pradesh and India. TTD employs about 14,000+ people to maintain the 12 temples and sub-shrines under its control along with the execution of its social activities.

TTD Facilities: TTD provides various services for pilgrims to Tirumala and Tirupati. It has arranged for buses between Tirumala and Tirupati with a frequency of every 2 minutes. Also, it has package tours to holy temples and religious sites from Tirumala and Tirupati to nearby places. TTD has free and paid accommodation in Tirumala and Tirupati. It provides free meals, although donors can make a contribution. The canteen has a capacity to feed 20,000+ pilgrims a day. It has built the Vaikuntam Queue Complex and recently rolled out the queue management system to ensure smooth movement of pilgrims. It maintains the walkway between Tirupati and Tirumala (Alipiri route) and Kalyana Katta where pilgrims fulfill their vow of tonsure.


TIRUMALA TIRUPATI VAIBHAVAM

After knowing the story of Lord Srinivasa (refer episodes 1-16 from my previous posts), it’s now the time to know the history and origin of Sri Venkateswara Swamy Temple in Tirumala Tirupati.

The ancient and sacred temple of Sri Venkateswara is located on the seventh peak, Venkatachala (Venkata Hill) of the Tirupati Hill, and lies on the southern banks of Sri Swami Pushkarini. It is by the Lord’s presidency over Venkatachala, that He has received the appellation, Venkateswara (Lord of the Venkata Hill). He is also called the Lord of the Seven Hills.

The temple of Sri Venkateswara has acquired unique sanctity in Indian religious lore. The Sastras, Puranas, Sthala Mahatyams and Alwar hymns unequivocally declare that, in the Kali Yuga, one can attain mukti, only by worshipping Venkata Nayaka or Sri Venkateswara.

There is ample literary and epigraphic testimony to the antiquity of the temple of Lord Sri Venkateswara. Sri Venkatachala Mahatyam is the most accepted legend with respect to Tirumala and provides the history of the temple across the various Yugas. The temple has its origin from various yugas which we discuss in our coming post “Origin of Tirumala Temple”.

Thondaiman, a Pallava king (capital: Mahabalipuram, just south of modern day Chennai), is believed to have first built the temple after visualizing Lord Vishnu in his dream. He built the Gopuram and the Prakhara, and arranged for regular prayers to be conducted in the temple.

The Sangam Literature of Tamil such as that of Silapadikaram and Satanar Manimekali dated between 500BC and 300AD, mentions Thiruvengadam (now named Tirupati) as the northernmost frontier of the Tamil kingdoms. The site was actually established during the 5th century A.D., and the Alvars (Vaishnava saints) belonging to the Bhakti movement in Tamilnadu sung in praise of Venkateswara. Its significance in Southern Vaishnavite tradition was at the time next only to that of Srirangam.

The Idol of Lord Srinivasa in Tirumala was self-manifested. He wasn’t carved by any sculptor, human or divine. Lord himself chose this most sacred place in the universe to bless all of us from the miseries of Kaliyuga. Discovery of the deity Lord Venkateswara is an act of divine providence. It is believed that during the period of 10th Century A.D. to 12th Century A.D., the Lord was standing in the open sky for hundreds and thousands of years in the jungles of Venkatachala hills. A huge ant-hill was formed by the ants all over the Idol of Lord Venkateswara to protect the Lord from winds and rains. Being a hilly area with dense forests, it attracted only a few pedestrians to that place in those days.
One day a tribal man (erukodu) reached the place near the anthill in the process of his hunt. He was waiting for his prey he heard a voice from the ant-hill craving for food and water. Astonished tribal hunter poured in some milk he had with him at the ant-hill. He again reached the anthill-next day to observe whether the incident repeats next day too. This time he heard an Akasa Vani (a divine voice from heavens) to feed the ants every day and he will be benefited all his life. He therefore, started pouring milk at the ant-hill to feed them every day. But one day, the ant-hill collapsed and a magnificent deity of Lord Venkateswara uncovered from it. Lucky tribal man couldn’t believe his eyes to have a darshan of the Almighty. The tribal man immediately rushed to the tribal king and informed the matter. All the tribal people reached the spot and offered prayers assuming the deity as Lord Siva as the tribal people usually worship Lord Siva as their main deity. Gradually the emergence of the deity from the ant-hill was spread all over and many devotees started to visit the deity. Shaiviks (followers of Lord Siva) worshipped the deity as Lord Siva, Vaishnaviks (followers of Lord Vishnu) worshipped the deity as Lord Maha Vishnu and a few north Indians worshipped the deity as shakti (a Goddess called Balaji) and the Buddhists worshipped as Gautham Buddha for many years.

All these arguments were put to rest by Sri Ramanujacharya a great saint and philosopher of those times, who confirmed the Idol was none other than the Lord Sri Maha Vishnu himself.

Later, all the great dynasties of rulers of the southern peninsula have paid homage to Lord Sri Venkateswara in this ancient shrine. The Pallavas of Kancheepuram (9th century AD), the Cholas of Thanjavur (a century later), the Pandyas of Madurai, and the kings and chieftains of Vijayanagar (14th Century A.D. to 15th Century A.D.) were devotees of the Lord and they competed with one another in endowing the temple with rich offerings and contributions.

It was during the rule of the Vijayanagar dynasty that the contributions to the temple increased. Sri Krishnadevaraya had statues of himself and his consorts installed at the portals of the temple, and these statues can be seen to this day. There is also a statue of Venkatapati Raya in the main temple.

After the decline of the Vijayanagar dynasty, nobles and chieftains from all parts of the country continued to pay their homage and offer gifts to the temple. The Maratha general, Raghoji Bhonsle, visited the temple and set up a permanent endowment for the conduct of worship in the temple. He also presented valuable jewels to the Lord, including a large emerald which is still preserved in a box named after the General. Among the later rulers who have endowed large amounts are the rulers of Mysore and Gadwal.

After the fall of the Hindu kingdoms, the Muslim rulers of Karnataka and then the Britishers took over, and many of the temples came under their supervisory and protective control.

In 1843 A.D., the East India Company divested itself of the direct management of non-Christian places of worship and native religious institutions. The administration of the shrine of Sri Venkateswara and a number of estates were then entrusted to Sri Seva Dossji of the Hatiramji Mutt at Tirumala, and the temple remained under the administration of the Mahants for nearly a century, till 1933 AD.

In 1933, the Madras Legislature passed a special act, which empowered the Tirumala Tirupati Devasthanam (TTD) Committee to control and administer a fixed group of temples in the Tirumala-Tirupati area, through a Commissioner appointed by the Government of Madras.

In 1951, the Act of 1933 was replaced by an enactment whereby the administration of TTD was entrusted to a Board of Trustees, and an Executive Officer was appointed by the Government.

The provisions of the Act of 1951 were retained by Charitable and Religious Endowments Act, 1966.


Voir la vidéo: TIRUPATI BALAJI DARSHAN AND FULL VIEW OF TIRUMALA TIRUPATI VENKATESWARA BALAJI TEMPLE LORD BALAJI (Janvier 2022).